m
Menu
d e

Actualités

Les nouveaux horaires:

Les machines à sous seront ouvertes de 12h00 à 3h00 en semaine et 12h00 à 4h00 le vendredi et samedi.

Le restaurant de midi à 15h00 et de 19h00 à 1h00.

Les jeux de tables de 20h00 à 3h00 en semaine et 20h00 à 4h00 le vendredi et samedi.

  • A partir du 28 juin, vibrez avec le Grand Jeu des Millionnaires du Casino Terrou-Saly ! Récupérez votre carte à l’accueil, jouez, obtenez des points et accumulez des tickets de participation. Participez aux nombreux tirages au sort les vendredis et les samedis et gagnez jusqu’à 1.000.000f en carte Promo ! Alors venez faire le plein d’émotions dans le plus beau Casino du Sénégal ! Informations au 77 116 17 18
  • Nous sommes heureux de vous annoncer l'arrivée du Drop & Lock Votre nouveau Jackpot de 5 millions minimum. Vous avez toujours une chance d'avoir de la chance, alors venez faire le plein d'émotions dans le plus beau Casino du Sénégal !
  • Venez découvrir 4 nouvelles Mighty Cash ! Mises à partir de 1F.
  • BAMASSI TRAORE EXPOSE AU TERROU SALY
  • Bamassi Traoré est né à Dakar en 1962. Sénégalo-Burkinabé, il poursuit une scolarité primaire à Pikine avant de continuer à l’école des missionnaires de Bobo Dioulasso au Burkina Fasso puis revient au Sénégal. En 1980, après des cours de dessin et modelage aux Beaux Arts, il entre au Conservatoire National de Musique, de Danse et d’Art dramatique de Dakar. Il enseigne ensuite à l’école du rythme à Paris avant de revenir au Sénégal où il entamera un travail artistique de recyclage - récupération. Il travaille alors la « féraille. » Des articles évoquant le surréalisme et faisant référence à Max Ernst sculpteur lui sont alors consacrés : « Bamassi Traoré est l’héritier de ces quelques hommes et femmes qui, dans l’entre deux-guerres, vont inventer une autre vision de l’art. » In Africa Golfe 1999 Depuis 1999, défini comme un « dompteur de la matière » il a travaillé à un bestiaire imaginaire africain d’animaux rêvés de la matière brute de féraille, d’engrenages, d’où surgit une « dentelle » métallique qui donne de la délicatesse à la puissance dégagée par ses animaux. « Ses créations sont un pont jeté entre la modernité et la tradition. Elles appartiennent totalement à l’Afrique…Elles sont pleinement et authentiquement des œuvres d’art. Il faut les reconnaître comme telles. » In Africa Golfe 1999 « Rappelant la place primordiale dévolue à l’animal dans la tradition orale africaine, ses œuvres réalistes suggèrent une grande proximité, sinon une fusion entre l’animal et l’humain ». In Catalogue Fondation Blachère 2016